PROJETS EN ROUMANIE 1955 – 1968

 

La carrière professionnelle de Teodor Garabet en Roumanie s'est déroulée de 1955 à fin 1969 dans le secteur des mines et des aciéries. Ses grands projets sont nés au fond de la mine de lignite de Filipestii de Padure et dans l'institut d'études de laminoir IPL - aujourd'hui Iprolam - du Ministère de la métallurgie qui a continué sans interruption son activité dans le domaine de l'ingénierie des laminoirs sur le plan international.

 

1968

Récompense par N. Ceausescu pour les projets cités ci-dessous

 

1966-1968

Laminoir à blooms de 3 millions de tonnes de Schloemann-Siemag à Hunedoara, Roumanie.

Chef de projet et conseiller spécial d'IPL pour le train blooming le plus moderne du monde à cette époque avec la toute première introduction des entraînements principaux à thyristors et des ordinateurs de processus.

Surveillance de chantier pendant toute la période de montage et de mise en service de Siemens, porte-parole d'IPL vis à vis de la Direction générale de l'usine sidérurgique.

 

1962-1964

Le laminoir à tôles fortes ultra moderne de 1 million de tonnes à Galati, Roumanie, compétence citée ci-dessous.

 

1960-1962

Quatre laminoirs à profilés du consortium Schloemann-Siemag, Siemens et AEG à Hunedoara, Roumanie.

Conseiller spécial d'IPL pour la planification, la construction et la surveillance de chantier pendant toute la période de montage et de mise en service de Siemens et AEG.

 

1959

Première automatisation des convoyeurs à bande de lignite à Filipestii de Padure pour l'entreprise minière de lignite Filipestii de Padure, Roumanie.

 

1955-1956

Laminoir à tuyaux pour tuyaux 16 pouces sans soudure à Roman/Union soviétique pour la production de pétrole, Roumanie (1955/56) - propre étude de nouveaux concepts pour l'installation de redressage principale permettant des économies importantes.

 

Galerie de photos

 

 

 

 

(c) 2013 INPEC ENGINEERING GmbH | ACCUEIL | MENTIONS LEGALES