PROJETS AU NIGERIA 1973 – 1983

 

1973-1976

En 1973, Eisenbau Essen GmbH (EBE), filiale de Ferrostaal AG, a remporté la commande de réhabilitation du mini-laminoir de Nigersteel Industries Ltd in Emene, Enugu (ex Biafra), et a nommé Teodor Garabet chef de projet jusqu'à l'achèvement et la mise en service en 1976.

 

En même temps, dans les conditions logistiques extrêmement difficiles de l'ex Biafra, Teodor Garabet a pu prospecter et réaliser pour EBE plusieurs contrats subséquents et couverts par un accréditif de Nigersteel mais aussi de la Nigerian Coal Corporation locale. En même temps, il a mis en place les fondements pour initier de nouveaux projets pour EBE à Lagos, capitale du Nigeria, auprès du Ministère fédéral de l'industrie.

 

1976-1983

Suite à la réussite de la pénétration sur le marché à Enugu et grâce aux premières relations fondamentales avec les décideurs locaux, en 1976, Teodor Garabet a déplacé ses activités de prospection d'Enugu à Lagos et a obtenu la première occasion importante de participer à un appel d'offres de plusieurs centaines de millions du Ministère fédéral de l'industrie pour EBE.

 

Pendant près de quatre ans, donc de début 1976 à fin 1979, Teodor Garabet a prospecté pour EBE (avec le support de la société-mère Ferrostaal AG) la commande clés en main pour la construction d'un laminoir sur le site privilégié Oshogbo. Cette prospection fructueuse s'est déroulée dans une ambiance de concurrence féroce, ouverte dans le monde entier et irréprochable, contre plusieurs concurrents internationaux. Après ce succès, jusqu'en 1983, cette commande a été suivie en aval par des contrats pour un total d'env. un demi milliard de mark.

 

En même temps que les commandes pour le projet Oshogbo de 1980 à 1983, Teodor Garabet a de plus prospecté pour EBE et d'autres sociétés de nombreux projets d'études et d'ingénierie pour différentes nouvelles industries du gouvernement nigérian pour un total d'env. 50 millions de mark. Parmi ces projets on compte aussi la construction d'une usine sidérurgique intégrée pour produits plats à Ikot Abasi.

 

Pendant l'été 1983, la première pierre a été posée pour le projet-phare cité en dernier lieu d'EBE et Ferrostaal AG, sous la direction de Teodor Garabet et des autorités locales.

 

Après son départ, au Nigeria fin 1983, EBE avec Ferrostaal AG et Reynolds, Etats-Unis, a pu démarrer, en joint venture avec le gouvernement nigérian, la grande commande de plus de cinq milliards de mark avec la société ALSON 1989 nouvellement créée, sur le même site d'Ikot Abasi, et la mise en service a eu lieu dans les années quatre-vingt-dix. Il s'agissait ici d'une reconfiguration du projet initial d'aciérie en une installation de fusion d'aluminium. En 2006, Alscon a été rachetée par l'entreprise russe Russal. Le projet clés en main ALSCON était le plus grand projet de l'histoire de Ferrostaal AG.

 

Galerie de photos

(c) 2013 INPEC ENGINEERING GmbH | ACCUEIL | MENTIONS LEGALES