PROJETS EN ARABIE SAOUDITE 1983 – 1992

 

1983-1986

Au nom d'Eisenbau Essen GmbH et de sa société-mère Ferrostaal AG, Teodor Garabet a pris en main la prospection des clients dans la région de l'Arabie Saoudite et des pays voisins entre 1983 et 1986. C'était l'époque où les pays de l'OPEC étaient menacés par la récession en raison de la chute des prix du pétrole dans le monde entier.

 

La première mission était de convaincre le bon sponsor. Par l'entremise de la direction d'Eisenbau Essen GmbH, Teodor Garabet a pu convaincre le groupe industriel Al Zamil de parrainer aussi bien Eisenbau Essen que Ferrostaal. Une relation personnelle très étroite s'est instaurée avec les décideurs de la holding comme Khalid al Zamil, Dr Abdul Rahman al Zamil, Mohammed al Zamil et Adip al Zamil, cette relation a encore perduré longtemps après 1986.

 

Avec Abdul Aziz al Zamil comme Ministre de l'industrie et Dr Abdul Rahman al Zamil comme Secrétaire d'état au Ministère du commerce, le groupe Al Zamil, connu comme l'éminence grise du royaume, disposait d'interlocuteurs de choc pour garantir le succès du sponsoring auprès de tous les clients potentiels.

 

Teodor Garabet a été missionné pour conquérir la nouvelle et jeune société pour le développement de l'industrie NIC National Industrialisation Company en tant que partenaire en vue des projets industriels complémentaires en aval, par exemple une tréfilerie. En tant que groupe de transformation primaire de matières premières, la société saoudienne SABIC devait fournir des billettes d'acier à la NIC.

 

Grâce à l'ancien Directeur de la NIC, Dr Mahsun Jalal, un partenariat a vu le jour dans le but d'aménager cette tréfilerie sur la vaste plateforme industrielle Al Jubail sur les rives du Golfe persique, celle-ci a finalement été construite par le groupe Voest après plusieurs années de marketing.

 

Avec l'aide du sponsor Al Zamil, en particulier de Khalid al Zamil, Teodor Garabet a pu remporter la première commande pour une étude de faisabilité de la Sabic, et la faire réaliser par Eisenbau Essen GmbH, pour le projet important d'une usine sidérurgique intégrée pour les produits plats sur le même site que la tréfilerie, jusqu'à son départ de la société Eisenbau Essen en 1986.

 

 

1989-1991

La deuxième intervention de Teodor Garabet en Arabie Saoudite a eu lieu pendant son séjour à Los Angeles, Etats-Unis.

Dans les années 1989 – 1991, Teodor Garabet a pu, au nom de la société allemande Mannesmann Anlagenbau à Dusseldorf, tout d'abord préqualifier cette société auprès du groupe et de la multinationale du pétrole d'Arabie saoudite Aramco puis prospecter avec succès avec sa propre société de l'époque Petraco SA à Los Angeles une commande d'infrastructure clés en main d'Aramco de plus de 200 millions Dollar pour doubler l'oléoduc du Golfe persique à la Mer rouge, face à une concurrence internationale.

 

Galerie de photos

(c) 2013 INPEC ENGINEERING GmbH | ACCUEIL | MENTIONS LEGALES