THE JEWELERS MALL OF LOS ANGELES

 

1986-1990

CENTRE COMMERCIAL LUXUEUX A LOS ANGELES, ETATS-UNIS

WJM Partnership de Los Angeles, Etats-Unis, a engagé Teodor Garabet, à partir d'octobre 1986, comme partenaire temporaire et chef de projet global pour le projet « The Jewelers Mall of Los Angeles » prévu au centre-ville, dans la Hill Street. Sa mission consistait à planifier et construire la plus belle galerie commerciale de bijouterie de la ville.

 

Quelques années plus tôt, les partenaires avaient acquis, comme imitation de la 47ème rue à New York, un immeuble de grande hauteur dans la même rue et transformé ce bâtiment en premier centre dont la valeur marchande avait enregistré une augmentation fulgurante.

 

Teodor Garabet, arrivant du Biafra et d'Oshogbo au Nigéria et de la région de l'Arabie saoudite et d'autres états du Golfe, s'était immergé dans le monde américain pour remporter des succès en matière d'études et de commandes avec des données de base totalement différentes.

 

La WJM Partnership ouvrit pour Teodor Garabet la voie des relations politiques indispensables avec le maire de la ville Tom Bradley, le maire du district intérieur Gilbert Lindsay, le superviseur du comté Mike Antonovich et le chef de la police du centre Bill Chambers, pour supporter les études et la construction.

 

Le support politique fut apporté en raison de l'influence énorme du projet, même si celui-ci représentait une valeur modeste d'env. 30 millions de dollars.

 

Une reconfiguration radicale de la zone vieillotte du centre-ville à l'ouest de la 6ème rue et du Pershing Square devait permettre de créer des emplois supplémentaires, de générer plus d'impôts sur les sociétés et de réaliser la première avancée de l'architecture moderne, similaire aux immeubles élégants dans le quartier célèbre autour du Rodeo Drive à Beverly Hills.

 

Malgré tout le support déjà évoqué, il se produisit cependant de graves conflits juridiques avec les autorités du métro en raison du premier projet de métro planifié de la ville qui devait traverser le sous-sol du terrain existant du projet ce qui entraînait de grandes restrictions de la construction et des pertes commerciales.

 

Grâce à la résistance active juridique et technico-économique de Teodor Garabet, les parties sont cependant parvenues à conclure un compromis extra-judiciaire financièrement intéressant.

 

Malgré d'autres obstacles imprévus concernant la pollution du sol et les conflits en découlant avec l’office pour la protection de l’environnement EPA, ainsi que de nombreux conflits avec les services de l'urbanisme et des pompiers, ainsi que de plusieurs litiges avec des entreprises de construction et des cabinets d'architecture, l'achèvement n'a pas enregistré un retard notable.

 

Le 19/10/1990 eut lieu l'inauguration officielle en présence de toutes les personnalités suscitées ainsi que la télévision et tous les autres médias.

 

Teodor Garabet a reçu des récompenses aussi bien de la ville que de l'état de Californie.

 

Galerie de photos

(c) 2013 INPEC ENGINEERING GmbH | ACCUEIL | MENTIONS LEGALES